The Values of French

The Values of French Language and Literature in the European Middle Ages. ERC Advanced Grant at King's College London

History and literature in the Middle Ages

Notre troisième filière est une réflexion plutôt théorique sur l’histoire littéraire, tout particulièrement sur la question du genre et sur nos idées de ce qui constitue le « littéraire ». La plupart des textes transmis en français hors de France au Moyen Âge ne sont guère « littéraires » selon nos idées modernes de la littérature. Cependant, ils ont beaucoup en commun du point de vue du style et du discours avec des textes considérés comme plus littéraires, et ils ont beaucoup à nous apprendre sur l’identité culturelle européenne. En effet, ces textes sont souvent consacrés à la fondation et à l’histoire de l’Europe en tant qu’entité culturelle et politique. Si nos idées modernes du « littéraire » et du « genre littéraire » s’avèrent souvent anachroniques, comment devrions-nous repenser l’histoire littéraire en tenant compte de l’immense corpus de textes en français qui n’ont pas été considérés à l’époque moderne comme de la « grande littérature » ? Pour reformuler plus précisément la question : dans quelle mesure les catégories génériques de la critique moderne sont-elles utiles pour l’étude de cette matière, et, si cette utilité n’est pas apparente, quelles sont les alternatives à employer à leur place ?